Vétérinaire praticien

Vétérinaire praticien

Prodiguer les soins appropriés à l'animal malade en tenant compte des attentes des propriétaires et de l'économie générale du traitement. Proposer des actions de prévention dans un souci d'économie globale de l'animal et, pour le vétérinaire rural, d'amélioration du rendement économique de l'élevage.

Localisation : Cabinet vétérinaire en libéral
Particularité du métier et conditions de travail
  • Echanges et négociations avec : fournisseurs (centrale d'achat, laboratoires), autres vétérinaires, clients, organismes (DSV ), éleveurs, écoles

  • Grande autonomie

  • Gardes, déplacements impliquant de fortes contraintes familiales et organisationnelles

  • Problèmes concernant la sécurité (morsures, maladies professionnelles ) et les efforts physiques souvent conséquents (animaux lourds et volumineux).

  • Importance de la formation continue pour acquérir la maîtrise des outils et techniques de gestion (relations humaines, comptabilité, fiscalité ), des nouvelles techniques et nouveaux équipements

VOIR LES FORMATIONS VOIR LES DÉBOUCHÉS

NOMBRE D'ÉTABLISSEMENTS 4 voir les details

FORMATIONS 1

description image

Quelles sont les missions ?

Management de l'entreprise " cabinet vétérinaire"
  • Investir, optimiser et rentabiliser l'outil de travail (locaux, équipements, matériels )

  • Assurer la gestion administrative et financière du cabinet

  • Définir et mettre en œuvre des actions de gestion des personnels (recrutement, gestion de carrière, formation)

  • Gérer les achats et les stocks de médicaments

  • Définir et mettre en œuvre des démarches d'assurance qualité

Pratique de la médecine et de la chirurgie des animaux
  • Résoudre les problèmes pathologiques des animaux consultés

    • Observer l'animal (ou le lot d'animaux), interroger le propriétaire pour recueillir les informations permettant d'établir un diagnostic

    • Compléter si besoin l'analyse du cas par des prélèvements biologiques pour une analyse immédiate ou en laboratoire, par l'utilisation de techniques d'imagerie médicale permettant de disposer d'éléments

    • Faire appel si nécessaire à des spécialistes (ENV, autres vétérinaires) pour déterminer la maladie

    • Proposer et mettre en œuvre la prescription appropriée (alimentaire, médicamenteuse, chirurgicale )

    • Délivrer les médicaments nécessaires et éventuellement les administrer

    • Effectuer les interventions chirurgicales si le vétérinaire travaille en chirurgie vétérinaire, ou faire intervenir les compétences nécessaires

    • Assurer le suivi de l'animal ou de l'élevage

  • Avoir une approche préventive ou collective

    • Mettre en œuvre des plans de prophylaxie obligatoires et facultatifs, nationaux, régionaux, locaux

    • Analyser la conduite d'élevage et donner au propriétaire éleveur les conseils " santé animale" nécessaires : vaccination, alimentation, plan de surveillance

Ces activités doivent s'exprimer dans les cadres règlementaires et déontologiques

Les formations pour devenir Vétérinaire praticien

Les formations existent en formation scolaire ou en apprentissage suivant les etablissements.

Voir toutes les formations possibles
{{#element}}
  • {{type_label}}
    {{sub_titre}}

    {{eta_titre}}

  • {{/element}}
    {{#element}}

    {{titre}}

    {{eta_sub_titre}}
    {{eta_titre_admin}}
    {{adresse}}
    {{code_postal}} {{ville}}
    {{#horaires}}
    {{{horaires}}}
    {{/horaires}} {{#site_url}} {{/site_url}}

    {{zone_label}}

    {{#caracteristics}}

    {{ name }}

    {{/caracteristics}}
      {{#type_list}}
    • {{name}}
    • {{/type_list}}
    {{#languages_list}}

    Langues

    {{languages_list}}

    {{/languages_list}}

    {{section_européenne}}

    {{#activites_list}}

    Activités

    {{activities_list}}

    {{/activites_list}}
    {{/element}}

    Compétences et qualités

    • Maîtrise des gestes techniques de base (médecine, chirurgie vétérinaire)
    • Connaissances des matières fondamentales (anatomie, physiologie) et cliniques
    • Notions de la réglementation sur les médicaments en vigueur (à l'échelon national et européen)
    capacités à :
    • observer et à entendre la demande du client notamment ce qui n'est pas dit
    • analyser les situations et à comprendre les systèmes complexes de celles-ci
    • repérer et gérer les urgences
    • hiérarchiser et décider
    • à expliquer en termes simple
    Qualités :
    • habileté
    • rapidité
    • rigueur
    • savoir garder son sang-froid

    Les perspectives d'évolution

    Se spécialiser ou se réorienter, s'associer ou engager du personnel, faire évoluer l'aménagement et l'équipement de son cabinet, prendre la direction d'une clinique vétérinaire

    J’exerce en milieu rural. 90 % de mon temps est donc consacré aux bovins et aux porcs.

    Philippe HENAFF, Vétérinaire dans les Côtes d’Armor

    Pourquoi avez-vous choisi cette profession ?


    J’ai toujours voulu travailler au contact des animaux et le côté scientifique de cette profession m’attirait également. Après la classe préparatoire, j’ai intégré l’école nationale vétérinaire de Nantes. A ma sortie, après quelques remplacements, je suis devenu associé d’un cabinet qui compte 7 vétérinaires en Bretagne.


    En quoi consiste votre travail ?


    J’exerce en milieu rural. 90 % de mon temps est donc consacré aux bovins et aux porcs. J’interviens dans les élevages pour le diagnostic des maladies, les soins aux animaux et la délivrance des médicaments dans le cadre de la réglementation. Mais le vétérinaire est de plus en plus un conseiller qui intervient avant l’apparition des pathologies, notamment pour la reproduction ou l’alimentation.


    Qu’appréciez-vous dans ce métier ?


    J’aime travailler avec les éleveurs, au contact des animaux. Ce métier procure beaucoup de satisfaction personnelle, le plaisir de guérir des animaux et de participer à donner la vie lors des vêlages. Le cabinet vétérinaire à plusieurs permet également d’échanger avec les collègues et de se tenir informé. Il faut d’abord faire ce métier par passion et ne pas avoir peur de travailler, d’abord pour intégrer l’école vétérinaire, puis ensuite sur le terrain dans des conditions parfois difficiles. Les journées sont bien remplies avec souvent des contraintes horaires. Cela explique certainement les difficultés de recrutement en milieu rural. Il faut susciter des vocations.

    Elevage

    ANIMAUX

    Des métiers liés aux soins, à la santé, à l’élevage ou au dressage pour tous les passionnés d'animaux.

    Source : MAA - DGER Ministère en charge de l'Agriculture Direction Générale de l'Enseignement et de la Recherche LogoMinistereAgriculture.png http://agriculture.gouv.fr/Enseignementagricole

    Ces métiers peuvent aussi t’intéresser

    Benoit NEVEU, Agent avicole dans la Sarthe

    J’exerce dans un élevage de dindes reproductrices dont les œufs sont destinés à un accouvoir.

    Lire cet article Benoit NEVEU, Agent avicole dans la Sarthe

    Gabrielle BASTIN, Agent d'élevage laitier en Haute-Vienne

    Connaître chaque vache, voir les veaux naître c’est passionnant et ce n’est jamais pareil.

    Lire cet article Gabrielle BASTIN, Agent d'élevage laitier en Haute-Vienne

    Adrien Andruszkow, Agent de remplacement dans l'Yonne

    C’est un métier varié qui permet d’être confronté à différents types d’exploitations.

    Lire cet article Adrien Andruszkow, Agent de remplacement dans l'Yonne

    Un avenir pour tous

    André BAUDCHON Responsable d'élevage porcin, Châtillon-en-Vendelais (35)

    Être responsable d’élevage, c’est une autre forme d’autonomie.

    Lire cet article André BAUDCHON Responsable d'élevage porcin, Châtillon-en-Vendelais (35)

    Béatrice CASTAGNE, Agent d'élevage porcin dans le Tarn-et-Garonne

    Je suis responsable des résultats techniques et économiques de l’élevage.

    Lire cet article Béatrice CASTAGNE, Agent d'élevage porcin dans le Tarn-et-Garonne

    Ces univers peuvent aussi t’intéresser

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT