Berger

Berger

Le berger assure la conduite et la surveillance d’un troupeau de moutons (alpage, estive, zone pastorale de transhumance...) et lui dispense des soins si nécessaire, pour le compte d’un ou plusieurs éleveurs. Il réalise éventuellement la transformation fromagère.

Le berger travaille pour le compte d’un ou plusieurs éleveurs, auprès d’un service de remplacement, de groupements pastoraux ou de collectivités locales. Il est responsable du troupeau lors d’une ou plusieurs saisons (par exemple l’été lors de l’estivage des troupeaux) et peut exercer un autre métier lors des autres saisons (l’hiver en station de ski par exemple pour un berger d’estive). Il peut également exercer le métier d’agent d’élevage ovin en exploitation ou tondeur en dehors des périodes de transhumance. Son travail, physique, nécessite d’être endurant face aux nombreux kilomètres à parcourir.
VOIR LES FORMATIONS VOIR LES DÉBOUCHÉS

NOMBRE D'ÉTABLISSEMENTS 279 voir les details

FORMATIONS 1

Quelles sont les missions ?

Sur l’unité pastorale où il assure sa mission (alpage, estive, zone pastorale de transhumance inverse ou de transhumance hivernale, de demi-saison…), le berger surveille et conduit le troupeau :


• Il observe l’état général et le comportement du troupeau. Il apporte les soins aux bêtes (plaies, sutures, piqûres…).


• Il organise le parcours qu’il empruntera avec le troupeau pour adapter les ressources pâturées aux besoins du troupeau.


• Il enregistre le plan de pâturage. Il utilise le ou les chiens pour la conduite du troupeau.


• Exceptionnellement, il peut être amené à assurer l’agnelage (mise bas des brebis). Il peut également être amené à protéger le troupeau contre les prédateurs.


• Il participe aux opérations de déchargement ou chargement, tri ou allotement, marquage voire prophylaxie des animaux lors de la montée ou de la descente d’estive, lors de la transhumance inverse ou de la transhumance hivernale.


• Il accompagne ou conduit le troupeau lors des opérations de transhumance à pied.


Le berger entretient les équipements de l’estive et organise sa vie quotidienne.


Le berger produit le fromage :


• Il assure la traite des brebis.


• Il réalise la transformation fromagère.


• Il nettoie le matériel de traite et de transformation.


• Il affine et conserve le fromage.


• Il prépare le fromage pour le transport.



Les formations pour devenir Berger

Les formations existent en formation scolaire ou en apprentissage suivant les etablissements.

Voir toutes les formations possibles
{{#element}}
  • {{type_label}}
    {{sub_titre}}

    {{eta_titre}}

  • {{/element}}
    {{#element}}

    {{titre}}

    {{eta_sub_titre}}
    {{eta_titre_admin}}
    {{adresse}}
    {{code_postal}} {{ville}}
    {{#horaires}}
    {{{horaires}}}
    {{/horaires}} {{#site_url}} {{/site_url}}

    {{zone_label}}

    {{#caracteristics}}

    {{ name }}

    {{/caracteristics}}
      {{#type_list}}
    • {{name}}
    • {{/type_list}}
    {{#languages_list}}

    Langues

    {{languages_list}}

    {{/languages_list}}

    {{section_européenne}}

    {{#activites_list}}

    Activités

    {{activities_list}}

    {{/activites_list}}
    {{/element}}

    Compétences et qualités

    Le berger connaît le comportement de l’animal, sait établir un diagnostic (parasitisme, maladies…) et traiter les premières urgences. Il est capable de mener un troupeau et fait preuve d’un grand sens de l’observation. Autonome, il s’adapte au milieu montagnard dont il a les connaissances. Il sait ainsi s’orienter, lire une carte et apprécier le potentiel fourrager d’une estive. L’aspect saisonnier de l’activité implique une capacité à la mobilité. Enfin, dans le cadre du suivi d’un troupeau laitier, le berger dispose de compétences techniques en transformation fromagère.

    Les perspectives d'évolution

    Le berger, s’il développe ses connaissances techniques et des capacités de gestion, pourra choisir de s’installer en tant qu’éleveur ovin, en complétant son cursus par un Brevet Professionnel Responsable d’exploitation Agricole (BPREA), ou en tant que berger sans terre, c’est à dire en étant propriétaire uniquement des bêtes.

    C’est aussi un style de vie. J’aime l’espace, la vie au grand air et l’indépendance.

    Roger MINARD - Berger dans les Bouches du Rhône

    Comment vous êtes-vous dirigé vers ce métier ?


    Après avoir exercé plusieurs activités dans le secteur agricole, j’ai découvert la production ovine lors d’une formation. Je me suis ensuite perfectionné durant 1 an au centre de formation de Salon-de-Provence avant d’intégrer définitivement cette filière. J’ai travaillé pendant 10 ans comme berger transhumant, et depuis 19 ans, je suis salarié d’un groupement d’employeurs.


    Comment se répartit votre temps ?


    L’été, je suis dans les alpages en montagne avec une troupe de 2 400 moutons appartenant à 7 ou 8 propriétaires. L’objectif est de gérer les déplacements en fonction de la ressource fourragère disponible, de surveiller le troupeau avec les chiens et de le protéger contre les prédateurs. Le reste de l’année, je travaille pour un service de remplacement avec des moutons qui rentrent aussi en bergerie. Je suis chargé de l’alimentation, des soins aux animaux et de la surveillance des agnelages.


    Qu’est-ce qui vous plaît dans ce métier ?


    Ce n’est pas seulement un métier, c’est aussi un style de vie. J’aime l’espace, la vie au grand air et l’indépendance. Il faut être patient et aimer la solitude. J’apprécie également le partenariat avec les propriétaires qui me font totalement confiance.

    Elevage

    ANIMAUX

    Des métiers liés aux soins, à la santé, à l’élevage ou au dressage pour tous les passionnés d'animaux.

    Source : ANEFA Association Nationale pour l'Emploi et la Formation en Agriculture loganefa.gif 9 rue de la Rochefoucauld - 75009 Paris 01 46 07 37 25 www.anefa.org

    Ces métiers peuvent aussi t’intéresser

    Benoit NEVEU, Agent avicole dans la Sarthe

    J’exerce dans un élevage de dindes reproductrices dont les œufs sont destinés à un accouvoir.

    Lire cet article Benoit NEVEU, Agent avicole dans la Sarthe

    Adrien Andruszkow, Agent de remplacement dans l'Yonne

    C’est un métier varié qui permet d’être confronté à différents types d’exploitations.

    Lire cet article Adrien Andruszkow, Agent de remplacement dans l'Yonne

    Gabrielle BASTIN, Agent d'élevage laitier en Haute-Vienne

    Connaître chaque vache, voir les veaux naître c’est passionnant et ce n’est jamais pareil.

    Lire cet article Gabrielle BASTIN, Agent d'élevage laitier en Haute-Vienne

    Philippe HENAFF, Vétérinaire dans les Côtes d’Armor

    J’exerce en milieu rural. 90 % de mon temps est donc consacré aux bovins et aux porcs.

    Lire cet article Philippe HENAFF, Vétérinaire dans les Côtes d’Armor

    Cendrine CHANTEPIE, Agent d'élevage caprin dans le Lot

    Je suis salariée dans une exploitation de 270 chèvres qui produit des fromages Rocamadour AOC.

    Lire cet article Cendrine CHANTEPIE, Agent d'élevage caprin dans le Lot

    Ces univers peuvent aussi t’intéresser

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT