Encadrant technique

Encadrant technique

L'encadrant technique conduit une action éducative et/ou d'insertion auprès d'un public bénéficiant d'un statut de travailleur particulier (lié à un handicap, une situation sociale difficile) dans le cadre de chantiers ou d'ateliers de natures diverses (maraîchage, viticulture, espaces verts, environnement).

L'encadrant technique travaille principalement au sein de structures associatives (C.A.T.(1), associations intermédiaires), d'entreprises d'insertion ou d'instituts médico-professionnels, accueillant un public handicapé ou en difficulté d'insertion sociale. Son statut (fonctionnaire ou salarié), son appellation et ses conditions de travail varient selon L'établissement dont il dépend. (1) Centre d'aide par le travail

VOIR LES FORMATIONS

NOMBRE D'ÉTABLISSEMENTS 39 voir les details

FORMATIONS 1

Quelles sont les missions ?

L'encadrant technique organise le travail de son équipe afin de réaliser à la fois sa mission éducative et la prestation de service commandée :
• Il utilise la prestation de service comme support éducatif et inscrit son public dans un métier en vue de lui faire acquérir une certaine autonomie de travail, par l'apprentissage des normes de la profession et des gestes appropriés.
• Il accompagne les ouvriers sur des chantiers (taille, épamprage en viticulture par exemple) et adapte les postes et le rythme de travail aux personnes.
• Il veille au respect des règles de sécurité et au maintien des bonnes conditions de travail.
• Il assure et suit la formation des ouvriers au cours de leur parcours professionnel et les soutient en cas de difficulté.
• Il organise la dynamique de son équipe afin d'optimiser la productivité.
• Il vérifie en permanence l'application des consignes, contrôle la qualité du travail et la conformité au devis.

L'encadrant technique participe au fonctionnement interne de son établissement :
• Il participe à des réunions techniques concernant l'organisation du travail et son environnement (chantiers, devis).
• Lors des réunions de synthèse, avec ses collègues du secteur sanitaire et social, il actualise le projet individuel de chaque ouvrier.
• Au cours des réunions institutionnelles, il contribue à des réflexions plus larges sur la prise en charge des personnes qu'il encadre.
• Il participe à la rédaction collective de documents concernant la vie sociale, le respect du droit, les projets de l'établissement
• Il se soucie de valoriser le travail et les ouvriers au sein de son équipe et dans la perception que peut en avoir la société.

L'encadrant technique prend éventuellement en charge d'autres responsabilités :
• Il peut contribuer à l'élaboration des devis avec son responsable et le représenter auprès du client.
• Il peut se charger de la gestion du matériel et superviser leur maintenance.

Les formations pour devenir Encadrant technique

Les formations existent en formation scolaire ou en apprentissage suivant les etablissements.

Voir toutes les formations possibles
{{#element}}
  • {{type_label}}
    {{sub_titre}}

    {{eta_titre}}

  • {{/element}}
    {{#element}}

    {{titre}}

    {{eta_sub_titre}}
    {{eta_titre_admin}}
    {{adresse}}
    {{code_postal}} {{ville}}
    {{#horaires}}
    {{{horaires}}}
    {{/horaires}} {{#site_url}} {{/site_url}}

    {{zone_label}}

    {{#caracteristics}}

    {{ name }}

    {{/caracteristics}}
      {{#type_list}}
    • {{name}}
    • {{/type_list}}
    {{#languages_list}}

    Langues

    {{languages_list}}

    {{/languages_list}}

    {{section_européenne}}

    {{#activites_list}}

    Activités

    {{activities_list}}

    {{/activites_list}}
    {{/element}}

    Compétences et qualités

    L'encadrant technique possède des connaissances théoriques mais surtout des compétences pratiques liées aux domaines de prestations de l'établissement qui l'emploie. Il sait concilier les impératifs d'interventions du client et l'organisation spécifique de son établissement. Il est capable d'allier rigueur, souplesse, discipline, incitation à l'initiative, et pédagogie. Il dispose des qualités d'observation, d'écoute, de patience et de persévérance.

    C’est un métier qui nécessite de l’écoute, de la patience et l’envie de transmettre.

    Baptiste PIERRE Encadrant technique en travaux paysagers/horticulture en Vendée

    Pourquoi vous êtes-vous dirigé vers une formation de paysagiste ?


    Je suis passionné depuis longtemps par les plantes en tous genres et j’ai toujours eu envie de partager cette passion. Pour cette raison, j’ai suivi une formation en Bac Pro et BTS travaux paysagers que j’ai complétée par une licence médiation scientifique et éducation à l’environnement.


    Quel a été votre parcours après cette formation ?


    J’ai d’abord effectué un remplacement d’un an au jardin botanique de Nantes où j’étais jardinier botaniste et chargé de l’accueil du public. Puis j’ai trouvé un emploi au « potager extraordinaire » à La Motte Achard, en Vendée. Il présente au public des plantes potagères et des plantes insolites, oubliées ou extraordinaires. L’association qui gère le site est également un chantier d’insertion.


    En quoi consiste votre travail ?


    Avec un autre technicien, je suis chargé d’encadrer 8 personnes de ce chantier d’insertion. A travers le jardinage, l’objectif est de leur faire retrouver les conditions de la vie professionnelle, les horaires, la rigueur, mais aussi des valeurs d’entr’aide, l’estime de soi et le partage. Ils participent également à d’autres travaux comme la menuiserie ou la fabrication de confitures. Outre des connaissances techniques, c’est un métier qui nécessite de l’écoute, de la patience et l’envie de transmettre.

    Territoires

    SERVICES

    Un secteur en plein expansion, proche des citoyens et qui contribue à l'aménagement du territoire et au maintien de liens entre les personnes.

    Source : APECITA Association pour l'Emploi des Cadres, Ingénieurs et Technicien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire logapecita.gif 1, rue Cardinal Mercier - 75009 PARIS 01 44 53 20 20 www.apecita.com

    Ces métiers peuvent aussi t’intéresser

    Jimmy PAILLET, Responsable Services Espaces Verts (62)

    Dans le cadre de développement durable, nous mettons en place une gestion différenciée des espaces verts.

    Lire cet article Jimmy PAILLET, Responsable Services Espaces Verts (62)

    Philippe, Chargé de mission développement local, Parc naturel régional Nord de la France

    Mon travail consiste à mettre en œuvre les projets provenant des agriculteurs ou des élus locaux.

    Lire cet article Philippe, Chargé de mission développement local, Parc naturel régional Nord de la France

    Christine YODER Chargée d’études en aménagement et urbanisme en Haute-Saône

    C’est un travail de médiation et de défense des intérêts collectifs agricoles.

    Lire cet article Christine YODER Chargée d’études en aménagement et urbanisme en Haute-Saône

    Ces univers peuvent aussi t’intéresser

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT