Animateur d'organisme agricole

Animateur d'organisme agricole

L'animateur d'organisme agricole prépare et met en œuvre les décisions prises par les représentants d'une structure professionnelle relevant du secteur agricole.

L'animateur d'organisme agricole travaille au sein d'une structure telle qu'un GIE* ou une association dont l'objet est relatif au secteur agricole. Ses activités se déroulent essentiellement autour de la tenue de réunions ou au bureau, et dans une moindre mesure, auprès d'autres structures pour la représentation de l'organisme. Le degré d'autonomie est important en matière de gestion de l'emploi du temps. Cependant l'animateur d'organisme agricole est responsable de son travail devant les élus de sa structure.
*GIE : Groupement d'Intérêt Économique
VOIR LES FORMATIONS VOIR LES DÉBOUCHÉS

NOMBRE D'ÉTABLISSEMENTS 67 voir les details

FORMATIONS 1

Quelles sont les missions ?

L'animateur d'organisme agricole organise la concertation entre élus et assure le lien avec l'ensemble des membres et des partenaires de la structure
- II prépare les réunions : convocations, documents de présentation des sujets traités...
- II anime les rencontres en veillant au cadrage des discussions et à l'expression des participants.
- II synthétise les propos tenus au cours des débats et apprécie la faisabilité des actions envisagées.
- II fait acter les décisions prises et dresse les comptes rendus de réunions.
- II tient informés les acteurs concernés, les écoute, recense et transmet les besoins ou les attentes d'actions techniques.

L'animateur d'organisme agricole met en œuvre les actions décidées par les représentants élus
- II recherche les interlocuteurs et les partenaires adéquats selon les projets.
- II formalise les réponses apportées aux besoins identifiés sous forme de conventions, rédige les programmes d'actions, les procédures ou les règlements d'application. II effectue le montage et le suivi des dossiers de financement.
- II s'assure de la bonne réalisation des opérations avec les prestataires associés et rend compte des résultats.

L'animateur d'organisme agricole représente également la structure et ses intérêts auprès des autres acteurs institutionnels ou professionnels, en intervenant ou en assistant à leurs assemblées générales par exemple.

L'animateur d'organisme agricole peut être amené à réaliser la gestion comptable et financière de la structure, seul ou en s'appuyant sur une équipe.

Les formations pour devenir Animateur d'organisme agricole

Les formations existent en formation scolaire ou en apprentissage suivant les etablissements.

Voir toutes les formations possibles
{{#element}}
  • {{type_label}}
    {{sub_titre}}

    {{eta_titre}}

  • {{/element}}
    {{#element}}

    {{titre}}

    {{eta_sub_titre}}
    {{eta_titre_admin}}
    {{adresse}}
    {{code_postal}} {{ville}}
    {{#horaires}}
    {{{horaires}}}
    {{/horaires}} {{#site_url}} {{/site_url}}

    {{zone_label}}

    {{#caracteristics}}

    {{ name }}

    {{/caracteristics}}
      {{#type_list}}
    • {{name}}
    • {{/type_list}}
    {{#languages_list}}

    Langues

    {{languages_list}}

    {{/languages_list}}

    {{section_européenne}}

    {{#activites_list}}

    Activités

    {{activities_list}}

    {{/activites_list}}
    {{/element}}

    Compétences et qualités

    L'animateur d'organisme agricole connaît les institutions et leur fonctionnement, ainsi que les organismes de filière et les relations qu'ils entretiennent entre eux. La maîtrise de la bureautique et le sens de l'organisation lui sont indispensables. L'animateur d'organisme agricole dispose également de bonnes capacités de rédaction et de mise en forme de documents. Et s'il doit être parfaitement autonome et capable de prendre des initiatives, ses qualités essentielles tiennent d'abord à son contact humain empreint de diplomatie et d'écoute. Son aisance relationnelle lui permet de faire face à un public. Quant à la maîtrise technique du domaine d'activité couvert, elle est appréciée mais n'apparaît pas fondamentale pour l'exercice du métier.

    Les perspectives d'évolution

    La principale évolution envisageable pour l'animateur d'organisme agricole tient en un changement de structure, afin d'en rejoindre une de taille plus importante.

    C’est un travail très lié à l’actualité agricole, qui touche toutes les productions et tous les domaines…

    Marie LORRIAUX, Animatrice à l'Association des Eleveurs de Picardie, Amiens (80).

    Quel a été votre parcours professionnel et en quoi consistent vos missions ?


    Durant ma formation d'Ingénieur en agriculture (ISA Lille - spécialisation filières lait et viande), j'ai initié au cours d'un stage, une étude sur la mise en place d'un partenariat entre éleveurs et bouchers-charcutiers traditionnels. J'ai pu poursuivre cette étude et la concrétiser à l'Association des Eleveurs de Picardie, dans mon emploi actuel. Ma mission comprend une partie "terrain" au contact des éleveurs (suivi de qualification, référencement - charte des bonnes pratiques), une partie animation technique ainsi que des activités variées telles que l'animation de projets (mise en place de filières de qualité, création d'outils de communication, création d'un concours de bovins de boucherie, rédaction du bulletin d'information) et l'organisation de divers services aux adhérents.


    Quels sont les principaux attraits de votre métier ?


    L'intérêt principal de ce métier réside dans le fait de pouvoir gérer des projets de bout en bout, de l'émergence du projet jusqu'à sa réalisation complète. Les nombreux contacts avec les éleveurs sont très enrichissants et me permettent de nourrir mes propres réflexions ou d'enrichir celles d'un groupe de projets. J'apprécie à la fois le travail en équipe et l'autonomie inhérente à cette fonction.



    Ce métier exige de la patience et de l’écoute car il faut consacrer du temps aux personnes qui viennent vous voir et prendre du recul sur les dossiers. Il faut également être très rigoureux, car une approximation peut avoir de lourdes conséquences. Pour conclure, je dirai qu’il faut aimer rendre service.

    Conseil en agriculture

    COMMERCE ET CONSEIL

    Des métiers divers au service des agriculteurs, des exploitations agricoles et du commerce agroalimentaire.

    Source : APECITA Association pour l'Emploi des Cadres, Ingénieurs et Technicien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire logapecita.gif 1, rue Cardinal Mercier - 75009 PARIS 01 44 53 20 20 www.apecita.com

    Ces métiers peuvent aussi t’intéresser

    Marie-Alice Bentahila, ingénieur en qualification, Belin-Béliet (33).

    J’apprécie également de travailler tant au bureau qu’à l’extérieur pour fournir des conseils concrets.

    Lire cet article Marie-Alice Bentahila, ingénieur en qualification, Belin-Béliet (33).

    Marta Girgenti Enseignante en Saône-et-Loire

    J’apprécie le côté humain, le contact avec les jeunes. Il faut gagner leur confiance...

    Lire cet article Marta Girgenti Enseignante en Saône-et-Loire

    Julien BRUNO, Ingénieur foncier, Carsan (30).

    En aidant un jeune agriculteur à s’installer, j’ai vraiment l’impression de me rendre utile.

    Lire cet article Julien BRUNO, Ingénieur foncier, Carsan (30).

    Marie-Hélène BREHIER - Assistante administrative en entreprise de travaux agricoles à Reffuveille (50)

    Il m’a fallu apprendre à connaitre le matériel et maîtriser les termes agricoles.

    Lire cet article Marie-Hélène BREHIER - Assistante administrative en entreprise de travaux agricoles à Reffuveille (50)

    Stéphane AUBERT CAMPENET - Technicien agro-environnement en Haute-Saône

    C’est un métier de terrain, très varié, au contact des agriculteurs.

    Lire cet article Stéphane AUBERT CAMPENET - Technicien agro-environnement en Haute-Saône

    Ces univers peuvent aussi t’intéresser

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT