Accompagnateur de tourisme équestre

Accompagnateur de tourisme équestre

Amoureux des chevaux et de la nature, l'accompagnateur-trice de tourisme équestre (ATE) mène les cavaliers amateurs en balade ou en randonnée. Un professionnel responsable, doublé d'un bon animateur.


L'accompagnateur-trice de tourisme équestre a généralement un statut de salarié. L'activité est saisonnière, essentiellement centrée sur la période estivale.
Elle peut s'effectuer en zone rurale de montagne ou en bord de mer.
Autonomie et responsabilité caractérisent ce métier dont la mission principale est d'assurer à la clientèle un moment de détente, de convivialité et de découverte de la région sous tous ses aspects.
 

VOIR LES FORMATIONS VOIR LES DÉBOUCHÉS

NOMBRE D'ÉTABLISSEMENTS 69 voir les details

FORMATIONS 1

Quelles sont les missions ?

Le (la) guide de tourisme équestre prépare, organise et encadre des activités d'équitation d'extérieur et de randonnée équestre :
 

  • Choisir l'itinéraire le mieux adapté au niveau des cavaliers.
     
  • Planifier les étapes, prévoit le matériel nécessaire, ainsi que l'hébergement des cavaliers et des chevaux.
     
  • Affecter aux cavaliers les chevaux en fonction de leur niveau d'équitation.
     
  • Assurer l'animation du groupe dont il a la responsabilité et veille à la bonne ambiance au sein de celui-ci.
     
  • Faire découvrir aux cavaliers le patrimoine touristique, culturel et écologique des territoires traversés.


Entre deux randonnées, il (elle) veille aux soins des chevaux et à l'entretien des écuries.

Les formations pour devenir Accompagnateur de tourisme équestre

Les formations existent en formation scolaire ou en apprentissage suivant les etablissements.

Voir toutes les formations possibles
{{#element}}
  • {{type_label}}
    {{sub_titre}}

    {{eta_titre}}

  • {{/element}}
    {{#element}}

    {{titre}}

    {{eta_sub_titre}}
    {{eta_titre_admin}}
    {{adresse}}
    {{code_postal}} {{ville}}
    {{#horaires}}
    {{{horaires}}}
    {{/horaires}} {{#site_url}} {{/site_url}}

    {{zone_label}}

    {{#caracteristics}}

    {{ name }}

    {{/caracteristics}}
      {{#type_list}}
    • {{name}}
    • {{/type_list}}
    {{#languages_list}}

    Langues

    {{languages_list}}

    {{/languages_list}}

    {{section_européenne}}

    {{#activites_list}}

    Activités

    {{activities_list}}

    {{/activites_list}}
    {{/element}}

    Compétences et qualités

    • Il possède des compétences relationnelles, d'animation et de gestion de groupes de cavaliers.
    • Il a une très bonne connaissance des chevaux, des publics et des milieux traversés.
    • Il est autonome, s'adapte facilement et prend des initiatives.
    • Il possède une bonne connaissance du cheval et de l'équitation (Galop 6 minimum).
    • Il doit avoir une expérience de l'équitation d'extérieur.

    Les perspectives d'évolution

    L'accompagnateur de tourisme équestre salarié qui souhaite rester dans l'activité tout en élargissant ses responsabilités, peut créer sa propre structure de tourisme équestre. Pour cela, il devra choisir une région ou un site où une clientèle suffisante existe, en veillant à développer une activité complémentaire en dehors de la saison touristique.
     

    Sophie HOULBERT - Accompagnatrice de tourisme équestre dans l'Orne

    Pourquoi avez-vous choisi cette voie ?

     

    Je suis passionnée de cheval depuis mon enfance et j'ai toujours voulu travailler dans ce domaine. Après un Bac de comptabilité-gestion, j'ai suivi une formation de BTS Productions animales puis un Brevet professionnel " Jeunesse et Sports" qui me permet d'enseigner l'équitation.

     

     

    En quoi consiste votre travail ?

     

     

    Je dirige un centre équestre qui a deux activités : l'apprentissage de l'équitation, notamment l'équitation western, et l'organisation de balades à cheval. J'organise, pour des groupes d'une dizaine de personnes au maximum, des randonnées d'un ou plusieurs jours à travers la campagne et les forêts environnantes. C'est l'occasion de découvrir la région et ses sites touristiques.

     

     

    Qu'est-ce qui vous plaît dans ce métier et quelles sont les qualités indispensables pour exercer ?

     

     

    J'apprécie de faire de nouvelles connaissances, de partager ma passion et de faire découvrir l'univers de la randonnée. Le cheval n'est pas seulement un moyen de locomotion, mais permet de découvrir les paysages, la faune et la flore. Il faut bien sûr aimer les chevaux et ne pas avoir peur de travailler dehors. C'est un métier au contact de la clientèle. Il faut donc être accueillant, avoir le sens de la communication et savoir gérer son temps. Sauf l'hiver, on travaille souvent le week-end.

     

    Activités hippiques

    ANIMAUX

    Des métiers liés aux soins, à la santé, à l’élevage ou au dressage pour tous les passionnés d'animaux.

    Source : APECITA Association pour l'Emploi des Cadres, Ingénieurs et Technicien de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire logapecita.gif 1, rue Cardinal Mercier - 75009 PARIS 01 44 53 20 20 www.apecita.com

    Ces métiers peuvent aussi t’intéresser

    Céline HONNEUX Palefrenière dans l’Eure

    C’est un métier à responsabilité. Les chevaux confiés peuvent valoir plusieurs milliers d’euros.

    Lire cet article Céline HONNEUX Palefrenière dans l’Eure

    Claire LEMERRE - Agent d'élevage équin dans la Manche

    Ce métier nécessite de la minutie, de la rigueur, de l’organisation.

    Lire cet article Claire LEMERRE - Agent d'élevage équin dans la Manche

    Philippe REVERDY, Responsable d'élevage équin en Côte d'Or

    Nous devons sélectionner les animaux sur leur potentiel sportif, mais aussi sur leur mental et...

    Lire cet article Philippe REVERDY, Responsable d'élevage équin en Côte d'Or

    Sophie HOULBERT - Accompagnatrice de tourisme équestre dans l’Orne

    Le cheval n’est pas seulement un moyen de locomotion, il permet de découvrir la faune et la flore.

    Lire cet article Sophie HOULBERT - Accompagnatrice de tourisme équestre dans l’Orne

    Franck CHALIER, Maréchal-Ferrant en Eure-et-Loir

    Avec un camion aménagé, je visite haras, clubs hippiques et particuliers pour ferrer les chevaux.

    Lire cet article Franck CHALIER, Maréchal-Ferrant en Eure-et-Loir

    Ces univers peuvent aussi t’intéresser

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT

    Etablissement

    3 ans au lycée agricole :

    L'enseignement s'appuie sur métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage.

    SECONDE PROFESSIONELLE
    SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE
    CAPA

    PREMIÈRE
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    TERMINAL
    PROFESSIONNELLE
    AGROÉQUIPEMENT

    BAC PRO
    AGROÉQUIPEMENT